http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-24

ASIE/CHINE - Participation de la communauté catholique aux secours en faveur des victimes du séisme

Shi Jia Zhuang (Agence Fides) – La communauté catholique de Chine continentale s’est mobilisée, comme c’est toujours le cas en ce genre de circonstances, afin de venir en aide à la population de la province chinoise du Gan Su, frappée par un violent séisme le 22 juillet à 07h45. A la première secousse, sont venues s’en ajouter au moins 400 autres. Selon des informations recueillies par l’Agence Fides, Jinde Charity, organisation caritative catholique du continent, s’est immédiatement mise en contact avec le Centre de service du Diocèse de Lan Zhou, chef-lieu du Gan Su. Les premiers secouristes catholiques sont arrivés dans la zone sinistrée dès l’après-midi, aux alentours de 18h00, afin d’apporter la solidarité et l’aide matérielle aux victimes du séisme. Jinde Charity continue à se tenir en contact avec la zone du séisme, afin de coordonner les secours et, au travers de son site Internet, elle invite à la prière et à la générosité afin d’être solidaires des frères et sœurs frappés par le séisme.
Selon Faith du He Bai, tant l’église que le presbytère ainsi que 80 maisons environ habitées par des catholiques se trouvant dans la localité de Min Xian, épicentre du séisme, où vivent plus de 200 fidèles, ont été endommagés et sont inhabitables. La zone avait déjà été touchée par la grêle en mai et la récolte avait alors été perdue mais les fidèles de la communauté de Min Xian ne se sont pas découragés, grâce à la foi et à la prière qui représentent leur force. Au soir du jour même du séisme, le 22 juillet, les jeunes de la Paroisse de Xiao Gou Tou du Diocèse de Lan Zhou, se sont rassemblés spontanément sur la place centrale de la ville pour une veillée de prière pour les morts, les disparus et les blessés causés par le séisme. De nombreux passants, frappés par leur témoignage, se sont unis spontanément à eux pour prier. Selon les dernières données, encore incomplètes, le séisme a coûté la vie à 95 personnes, faisant plus de 1.000 blessés alors que le nombre des personnes touchées par le phénomène atteint les 582.000. (NZ) (Agence Fides 24/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network