http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-19

ASIE/INDE - Selon l’Archevêque de Cuttack-Bhubaneswar, les chrétiens peuvent contribuer à la justice en Orissa

Bhubaneswar (Agence Fides) – « Les chrétiens, même s’ils sont une petite minorité, sont appelés à être un ferment de justice et de paix en Orissa. Guidés par leur foi, par l’espérance et par la charité, ils sont responsables de la construction d’une nouvelle société en Orissa » : voila ce qu’a appris l’Agence Fides de la part de l’Archevêque de Cuttack-Bhubaneswar, S.Exc. Mgr John Barwa, qui inaugurait un séminaire de formation destiné aux laïcs chrétiens, catéchistes et opérateurs pastoraux organisé ces jours derniers à Bhubaneswar, capitale de l’Orissa, en collaboration avec la Commission Justice, Paix et Développement humain de la Conférence épiscopale de l’Inde. Le cours était centré sur le thème de la justice : comment contribuer et quel rôle pour les catholiques ?
Ainsi que l’indique une note envoyée à Fides par le Père Charles Irudayam, Secrétaire de la Commission épiscopale, 70 responsables chrétiens provenant des cinq Diocèses de l’Orissa ont participé au séminaire.
L’équipe d’experts qui a assuré la formation comprenait le Père Irudayam lui-même, le Père Ajay Singh, Secrétaire de la Commission Justice et Paix en Orissa, le Père Stanislao Jebamalai, SI et des laïcs. Les rapporteurs experts ont proposé des stratégies et des lignes d’action pour réaliser la vision et les objectifs du cours. Parmi les questions suscité notamment par la situation en Orissa, se trouvaient : les problèmes et les violences subies par l’Eglise locale, la discrimination des dalits et des minorités, les poussées communautaristes, les violations des droits humains, des droits des femmes et des enfants, le manque d’attention du monde politique et la marginalisation sociale des populations tribales et adivasis. Afin de relever de tels défis, il a été réaffirmé dans le cadre du séminaire la référence à la Doctrine sociale de l’Eglise, qui encourage les fidèles à jouer un rôle actif dans la construction d’une société juste, assurant une vie harmonieuse aux différents groupes. (PA) (Agence Fides 19/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network