http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-15

AMERIQUE/COLOMBIE - Evêque et vice-ministre, médiateurs de la controverse entre le gouvernement et les agriculteurs

Tibù (Agence Fides) – S.Exc. Mgr Omar Alberto Sanchez, Evêque de Tibu, dans le nord de Santander, qui confine avec le Venezuela, et le vice-ministre du travail, Jose Noe Rios, ont été chargés de préparer un acte d’accord dans le cadre de la controverse qui oppose le gouvernement aux agriculteurs de la zone de Catatumbo. Ainsi que cela a été indiqué à Fides, la nouvelle a été rendue publique par le Vice-président colombien, Angelino Garzón, à l’issue du deuxième jour de colloques avec les responsables des paysans, qui cherchent à mettre fin à la grève qui dure depuis 35 jours (voir Fides 24/06/2013).
Une note transmise à Fides par une source locale reprend les déclarations du Vice-président : « Il existe des positions très claires de la part des paysans et des avis ont également été exprimés par le gouvernement national. Nous avons donc convenu que Mgr Omar Alberto Sánchez et (le vice-ministre du travail) Jose Noe Rios, seraient chargés de travailler sur ce qui pourrait constituer un accord satisfaisant pour les deux parties ».
Les paysans demandent la création d’une réserve rurale et l’arrêt des grands projets miniers et agro-alimentaires annoncés par le gouvernement qui, selon eux, endommageraient l’environnement et la production locale. Depuis le début, l’Evêque de Tibù, Mgr Omar Alberto Sánchez, a invoqué la voie du dialogue afin de trouver une solution à la difficile situation que traverse la zone, les paysans s’en remettant à lui parce qu’il connaît bien leurs espoirs et leurs frustrations. (CE) (Agence Fides15/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network