http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-13

AMERIQUE/PEROU - Contribution des malades et des personnes âgées à la mission : « la douleur devient sainteté »

Lima (Agence Fides) – « A partir de la Foi et du Silence, la douleur devient Sainteté » : tel est le titre de la Journée nationale du malade et du missionnaire âgé organisée pour demain, Dimanche 14 juillet, par les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) dans l’ensemble des Diocèses du Pérou. L’objectif de cette journée est « d’unir les malades au Christ par le biais de l’offrande de la prière, de la douleur et du sacrifice pour les missions, qui devient la force spirituelle de l’Eglise universelle ». Les malades et les personnes âgées – explique la note envoyée à Fides par les Œuvres pontificales missionnaires du Pérou – « sont des pierres vivants qui, par leur témoignage de foi, cherchent à apporter une contribution au monde, en transformant la douleur en courage ».
La Journée en question implique les patients de tous les hôpitaux, les personnes âgées des groupes paroissiaux et les bénévoles qui oeuvrent dans le secteur de la santé. Le nombre des participants se compte en milliers et augmente d’année en année, tout comme la conscience des bénévoles engagés dans les Paroisses et les Centres sanitaires. Aujourd’hui, 13 juillet, en la Paroisse du Christ Roi, sise dans le quartier de Sainte Béatrice à Lima, sera célébrée une Messe au cours de laquelle sera administré le Sacrement de l’Onction des malades, « afin de renforcer nos frères malades et de renouveler en eux la rencontre personnelle avec le Christ » indique la note.
L’Union des Malades missionnaires (UEM), qui a conçu la Journée, est née en 1928, lorsque Marguerite Godet, qui voulait être missionnaire mais se trouvait immobilisée par la maladie, s’offrit comme « malade missionnaire » au Séminaire des Missions étrangères de Paris, donnant ainsi vie à l’Union des Malades missionnaires. Aujourd’hui, l’Union est organisée et promue par les Œuvres pontificales missionnaires, et rassemble tous les malades chroniques et les personnes âgées qui désirent offrir leur douleur et leur vie pour les missions. (CE) (Agence Fides 13/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network