http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-13

AFRIQUE/GHANA - Campagne des catholiques en vue de l’introduction du Droit à la Santé dans la Constitution

Accra (Agence Fides) – Introduire le droit à la santé dans la nouvelle Constitution nationale. Tel est le but de la campagne lancée officiellement par le Secrétariat catholique national, organe exécutif de la Conférence épiscopale à l’occasion du processus de révision de la Charte constitutionnelle en cours dans le pays.
Selon des informations parvenues à Fides, la campagne intitulée « Agenda pour le droit à la bonne santé » entend remplacer l’article 30 du chapitre 5 de la Constitution de 1992 qui parle de « Droit du malade ». La proposition du Secrétariat affirme qu’il faudrait parler de « droit à la santé » comme droit faisant partie de la Charte, de manière à assurer à tout citoyen ghanéen résidant sur le territoire national l’accès à une assistance sanitaire complète.
La note parvenue à Fides indique que le « droit à la santé » comprend « nutrition, hygiène environnementale et services hygiéniques et sanitaires ainsi que la prise en compte de nombreux autres problèmes de santé qui concernent tout un chacun, des zones rurales aux grandes villes au plan national » explique Samuel Zan Akologo, Secrétaire exécutif du Département pour le Développement humain du Secrétariat catholique national, au cours de la cérémonie marquant le lancement de la campagne qui se déroulera dans tous les Diocèses et dans l’ensemble des Paroisses et Associations ecclésiales. (CE) (Agence Fides 13/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network