http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-11

AMERIQUE/HONDURAS - Nouvelles violences dans le pays et deuil national suite au meurtre d’un journaliste connu

San Pedro Sula (Agence Fides) – « Le cas d’Anibal Barrow n’est pas isolé dans la mesure où de nombreux autres ont lieu chaque jour » a affirmé S.Exc. Mgr Romulo Emiliani, Evêque auxiliaire du Diocèse de San Pedro Sula, après la découverte du corps démembré du journaliste. Mgr Emiliani, condamnant le manque total de respect pour la vie humaine, a souligné que l’on continue à discuter du manque de sécurité dans le pays sans pour autant parvenir à des résultats concrets.
De son côté, le Père Carlos Rubio, Vicaire de la Cathédrale de Tegucigalpa, a condamné l’horrible meurtre en affirmant qu’il s’agit d’une « véritable tragédie parce que chaque journaliste que nous perdons est une voix en moins ».
L’ensemble de la population est encore choqué par ce terrible homicide et le gouvernement a proclamé une journée de deuil national. Les obsèques auront lieu cet après-midi en la Paroisse Saint Vincent de Paul de San Pedro Sula.
Selon la Commission nationale pour les Droits humains (CONADEH), de 2003 à ce jour, ce sont 35 journalistes qui ont été tués au Honduras, sachant que 80% d’entre eux l’ont été au cours du mandat du gouvernement actuel, gouvernement qui a pris ses fonctions en janvier 2010. (CE) (Agence Fides 11/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network