http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-10

AFRIQUE/TOGO - Accord trouvé entre le gouvernement et l’opposition grâce à la médiation de l’Evêque d’Atakpamé

Lomé (Agence Fides) – Un accord a été trouvé entre le gouvernement et l’opposition visant à garantir des élections pacifiques et transparentes au Togo.
L’entente en question a été possible grâce aux efforts de S.Exc. Mgr Nicodème Anani Barrigah-Benissan, Evêque d’Atakpamé et Président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation, qui a joué un rôle de médiateur entre les parties, en présence de l’Ambassadeur américain à Lomé, Robert E. Whitehead.
Après cinq réunions ayant eu lieu à compter du 14 juin, hier, 9 juillet, une entente a été obtenue, laquelle prévoit entre autre : la libération provisoire que quelques centaines de personnes incarcérées pour les incendies sur les marchés de Kara et de Lomé, la prorogation du terme en vue du dépôt des candidatures, le renforcement de la présence de représentants de l’opposition au sein de la Commission électorale (CELI) et des bureaux de vote, le versement de subventions de la part de l’Etat afin de soutenir la campagne électorale des différents partis et coalitions.
Le gouvernement, qui a salué cet accord, a annoncé la prorogation de la campagne jusqu’au 23 juillet, sachant que les élections se tiendront le 25.
La tension au Togo dure depuis des mois à cause des contrastes entre le gouvernement et l’opposition à propos des élections législatives de fin juillet. Elle s’est encore accentuée à compter de janvier, lorsqu’un incendie volontaire a détruit les marchés de Kara et de Lomé, heureusement sans faire de victimes. Les Evêques avaient récemment fait part de leur préoccupation s’agissant de la situation du pays (voir Fides 25/06/2013).
Les efforts de pacification conduits par l’Eglise catholique sont reconnus également par le fait que Mgr Barrigah a été appelé à diriger la Commission Vérité, Justice et Réconciliation créée par le gouvernement en 2009 afin de chercher à affronter le problème de la violence politique qui afflige depuis longtemps la vie sociale togolaise. (L.M.) (Agence Fides 10/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network