http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-08

AMERIQUE/SALVADOR - Appel à un arrêt de la violence dans le pays de la part de l’Evêque auxiliaire de San Salvador : « chacun doit faire ce qui est de son ressort au sein du processus de paix »

San Salvador (Agence Fides) – L’Eglise catholique au Salvador a dénoncé l’escalade de violences et d’homicides de la semaine passée, qui a généré des polémiques et des critiques de la part de l’opinion publique à propos de ce qu’il est convenu d’appeler « la trêve des bandes ».
Une note parvenue à Fides indique que l’Evêque auxiliaire de San Salvador, S.Exc. Mgr Gregorio Rosa Chavez, a lu une déclaration à la fin de la Messe dominicale en la Cathédrale métropolitaine, dans lequel il a déploré la violence homicide qui a tué en majorité des jeunes et des enfants. Selon des données recueillies par Fides, le nombre de personnes tuées au cours des premiers jours de juillet est de 61.
« C’est l’Etat qui doit garantir notre sécurité en tant que citoyens mais malheureusement, il n’existe pas cette perception au sein de la communauté. La crédibilité et la durabilité sont deux conditions importantes pour faire en sorte que la population parvienne à croire en la trêve des bandes. Comme nous l’avons dit dès le départ, le processus de paix est fragile et nous nous trouvons actuellement à un moment de crise » a déclaré l’Evêque. « Le problème est grave et la solution comporte que chacun fasse ce qui est de son ressort. Différentes formules ont été tentées mais nous nous trouvons à un point d’incertitude et de confusion suite à la situation de violence actuelle » a ajouté l’Evêque auxiliaire.
Selon un récent rapport de la police, au moins une vingtaine des derniers homicides en date peuvent être reconduits aux bandes et l’on craint que la trêve ne soit interrompue. En mars 2012, les deux principales bandes opérant dans le pays, dénommées Mara Salvatrucha (MS-13) et Barrio 18, ont proclamé une trêve grâce à laquelle le nombre journalier des homicides est passé de 14 à 5 (voir Fides 28/03/2012). (CE) (Agence Fides 08/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network