http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-27

ASIE/PAKISTAN - Actes de vandalisme et insultes contre une église : un musulman pardonné

Quetta (Agence Fides) – Pardon, réconciliation et confiance : c’est avec cette attitude que la communauté des Missionnaire des Oblats de Marie Immaculée (OMI) au sein du Vicariat apostolique de Quetta, dans la province du Béloutchistan, ont réglé une affaire délicate. Au soir du 23 juin, un jeune musulman, Muhammad Naeem, est entré dans le complexe de l’église de l’Immaculée Conception de Quetta, est monté sur le toit et a endommagé à l’aide d’un marteau la croix principale de l’église. Le gardien et d’autres fidèles sont parvenus à s’en emparer et la police l’a arrêté. Au cours des jours précédents, Muhammad Naeem était entré dans l’église et avait proféré des menaces à l’encontre des chrétiens présents, faisant usage de paroles injurieuses envers Jésus Christ.
Les missionnaires Oblats, membres d’un Comité de paix local, en accord avec la famille du jeune homme et avec la police, n’ont pas voulu avoir la main lourde en portant plainte contre lui mais l’ont pardonné. Ainsi que l’explique à Fides le Père Abid Saleem OMI, le lendemain, un accord écrit a été stipulé entre les responsables de l’église, les fonctionnaires de police et les membres de la famille de Naeem sur la base duquel le jeune homme a été relâché. « Nous lui avons pardonné. Sa famille et Naeem lui-même ont signé un engagement écrit affirmant que de tels actes envers les chrétiens ne se répéteront pas ». La police a accepté l’accord et le jeune homme est désormais libre. Le Père Saleem explique à Fides que « le jeune homme a été manipulé par les fondamentalistes. Nous avons pensé que le mettre en prison ne constituait pas une solution. Notre vengeance est le pardon, qui lui fait connaître qui est vraiment Notre Seigneur Jésus Christ, au travers d’un acte d’amour et de confiance ». Le missionnaire se dit heureux que « les représentants des minorités religieuses au sein de l’Assemblée provinciale aient œuvré à nos côtés dans cette affaire ». S.Exc. Mgr Victor Gnanapragasm OMI, Vicaire apostolique de Quetta, a rendu visite à l’église de l’Immaculée Conception, invitant à « conserver le calme et à résoudre la question de manière pacifique ». (AG-PA) (Agence Fides 27/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network