http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-18

AMERIQUE/HONDURAS - Pour l’Evêque de San Pedro Sula, « le gouvernement n’a pas encore répondu à l’initiative de paix des bandes »

San Pedro Sula (Agence Fides) – « Il n’y a pas eu jusqu’ici de réponse claire et évidente de la part du gouvernement visant à soutenir le processus de paix. Nous sommes encore dans les temps pour sauver le Honduras de la violence » a déclaré S.Exc. Mgr Romulo Emiliani, Evêque de San Pedro Sula, qui a rencontré hier, 17 juin, les journalistes dans le cadre d’une conférence de presse organisée afin de critiquer l’absence de réponse du gouvernement hondurien à l’initiative de paix lancée en mai dernier.
Les chefs des bandes « M-13 » et « M-18 », connues sous le nom de « maras », ont promis, le 28 mai dernier, à la prison de San Pedro Sula, de réduire la violence dans le pays, demandant pardon à Dieu, à la société et aux autorités pour les crimes commis (voir Fides 29/05/2013). Sur la base des statistiques de l’ONU, le Honduras est considéré comme le pays le plus violent au monde. (CE) (Agence Fides 18/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network