http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-07

AMERIQUE/ARGENTINE - Indignation du Président de la Caritas argentine suite aux propos du Chef de l'Etat: « on parle beaucoup de pauvreté mais nous sommes peu avec les pauvres »

Buenos Aires (Agence Fides) – « On parle beaucoup de pauvreté mais nous sommes peu avec les pauvres » a déclaré S.Exc. Mgr Oscar Ojea Quintana, Evêque de Saint Isidore et Président de la Caritas argentine, en réponse à une question des journalistes relative à l’affirmation du Chef de l’Etat argentin au cours de sa récente visite à Haïti. Selon Mme Kirchner, c’est là, dans le pays des Caraïbes et non pas en Argentine, que se trouve « la vraie pauvreté ». Ces déclarations ont généré un profond malaise au sein de l’Eglise catholique en Argentine.
« La situation à Haïti est terrible, elle est douloureuse, extrême. Nous connaissons bien cette situation parce que nous nous sommes rendus sur place mais nous devons admettre qu’il existe beaucoup de pauvreté en Argentine » a déclaré l’Evêque dans le cadre d’une conférence de presse au cours de laquelle a été présentée la campagne de la Caritas intitulée « Principal objectif : zéro pauvreté » qui se tient en cette fin de semaine dans tout le pays.
Mgr Ojea a également invité « à ne pas oublier » que l’Argentine « est l’un des pays caractérisés par la plus forte inégalité sociale de l’Amérique latine », ajoutant : « l’inflation frappe avec force les strates les plus pauvres de la population parce que les salaires sont maigres et insuffisants ».
Selon la dernière étude en date de l’Observatoire social de l’Université catholique argentine, près de 5 millions d’enfants sont pauvres et 800.000 sont indigents, c’est-à-dire qu’ils ne disposent pas des moyens de subvenir à leurs besoins de base. (CE) (Agence Fides 07/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network