http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-06

AMERIQUE/HONDURAS - Pas de trêve entre les bandes s’étant contenté de faire une déclaration générique de repentance

San Pedro Sula (Agence Fides) – « Les bandes ont fait une déclaration de repentance envers Dieu et envers la société mais pas entre elles. Je ne parviens pas à comprendre comment et pourquoi elles nourrissent cette haine mortelle l’une envers l’autre ». C’est ce qu’affirme S.Exc. Mgr Romulo Emiliani, Evêque auxiliaire de San Pedro Sula, qui a tenu à préciser, dans le cadre d’une conférence de presse, que la situation dans les prisons n’a pas beaucoup changé après les déclarations faites par les chefs des bandes criminelles (voir Fides 29/05/2013), qui, en réalité, continuent à perpétrer des violences dans les rues des villes du pays.
La note envoyée à Fides indique : « Il n’existe pas de trêve entre les bandes. J’ai connu 66 jeunes avec lesquels j’ai parlé longuement en cherchant à les faire sortir des bandes. Ils sont actuellement tous morts assassinés. Il n’existe pas de manuel permettant de savoir comment les conseiller. S’ils parviennent à quitter les bandes, ils seront très probablement tués par elles. De facto, nombre d’entre eux ont disparu. Je me demande donc si je fais bien en leur conseillant de quitter ces bandes criminelles ». (CE) (Agence Fides 06/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network