http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-03

AFRIQUE/NIGER - Une dizaine de morts dans l’assaut mené contre la prison de Niamey

Niamey (Agence Fides) – Au moins une dizaine de morts : tel est le bilan de l’assaut mené samedi 1er juin contre la prison de Niamey dans le cadre duquel une vingtaine de détenus, dont certains seraient de dangereux djihadistes, se sont évadés. C’est ce qu’affirme à l’Agence Fides une source missionnaire depuis la capitale du Niger. « Les autorités locales avaient initialement parlé de deux morts parmi les gardiens et d’un autre parmi les assaillants dans la mesure où il s’est agi d’un assaut extérieur de la part d’un groupe armé. Leurs complices, détenus dans l’établissement, ont profité de la confusion pour s’emparer des armes des gardiens et s’enfuir » déclare notre source. « Selon ce qui m’a été indiqué par un journaliste fiable qui s’est rendu sur place, au moins 10 personnes ont été tuées suite à l’explosion d’une grenade » déclare une source de Fides.
« Ce sont là les effets de l’opérations SERVAL au Mali, opération qui a poussé les djihadistes en direction des pays limitrophes du Mali » poursuit notre source. Après les récents attentats à Arlit et Agadez, la capitale, qui pensait être épargnée, se trouve à son tour frappée. C’est la première fois, du moins à une époque récente, que quelque chose de ce genre arrive à Niamey et la population est désormais apeurée. Elle sent que la guerre, qui est combattue à des milliers de kilomètres d’ici, est bien réelle ».
Le missionnaire ajoute que « les contrôles ont été renforcés autour des Ambassades. Les voitures sont contrôlées avec attention par les militaires à de nouveaux barrages disséminés le long des principales artères de la capitale ».
« Parmi la communauté chrétienne augmente également la préoccupation notamment parce que Dimanche 9 juin se tiendra la cérémonie de consécration de S.Exc. Mgr Djalwana Laurent Lompo, Evêque auxiliaire de Niamey, le premier nigérien à être consacré Evêque. Bien que la cérémonie soit prévue dans le palais des sports au milieu de mesures de sécurité sévères, la crainte demeure » conclut notre source. (L.M.) (Agence Fides 03/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network