http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-31

ASIE/TERRE SAINTE - Graffitis blasphématoires en hébreu sur un mur de l’Abbaye de la Dormition

Jérusalem (Agence Fides) – Des insultes contre le Christ écrits en langue hébraïque ont été tracées dans la nuit de jeudi 30 à vendredi 31 mai sur un mur de l’Abbaye de la Dormition, située sur le Mont Sion, à Jérusalem, Abbaye qui accueille une communauté de moines bénédictins allemands. Selon des sources du Patriarcat latin de Jérusalem consultées par l’Agence Fides, deux automobiles garées dans les environs de l’église ont-elles aussi été trouvées avec les pneumatiques tranchés et les carrosseries barbouillées de graffitis anti-chrétiens. Ces derniers adressent des expressions blasphématoires au Christ – qualifié de singe – et invoquent une vengeance à Son encontre. L’acte de vandalisme subi par l’église de la Dormition représente le énième épisode d’une série d’intimidations accomplis aux dépens de monastères chrétiens depuis février 2012. A plusieurs reprises, sous la signature du « prix à payer », des groupes extrémistes proches du mouvement des colons ont mené des attaques contre des lieux de culte – églises et mosquées – fréquentées par la population arabe. « Il faut absolument mettre un terme à ces actes de vandalisme, en favorisant une meilleure éducation dans les écoles » a déclaré S.Exc. Mgr William Shomali, Vicaire patriarcal du Patriarcat latin de Jérusalem, se déclarant convaincu du fait qu’il « s’agit d’un processus à long terme » et « qu’il nous faudra beaucoup de patience ». (GV) (Agence Fides 31/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network