http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-28

AFRIQUE/GUINEE - 12 morts et 89 blessés en six jours d’affrontements à Conakry – limogeage du Ministre chargé de la Sécurité

Conakry (Agence Fides) – Le bilan officiel des affrontements ayant éclaté le 23 mai à Conakry, capitale de la République de Guinée, est de 12 morts et 89 blessés. Les incidents sont liés à la contestation des élections, prévues pour le 30 juin, même si le gouvernement a affirmé que les violences « presque quotidiennes ont dépassé le cadre des revendications politiques », annonçant l’ouverture d’une enquête.
Le gouvernement a également dénoncé l’exploitation de la part d’un certain nombre de forces politiques de contrastes ethniques et régionaux aux dépens de la cohésion nationale et « la velléité de constituer des milices d’autodéfense ». L’opposition conteste le fait que la Commission électorale indépendante (CENI) ait décidé de fixer la date des élections législatives au 30 juin, sans avoir consulté l’ensemble des forces politiques du pays.
Suite aux incidents, le Président guinéen, Alpha Condé, à peine rentré du Sommet de l’Union africaine d’Addis Abeba, a limogé le Ministre chargé de la Sécurité, Maramany Cissé, nommant à son poste l’actuel Ambassadeur de Guinée au Sénégal, Madifing Diané, ancien contrôleur général de la police. (L.M.) (Agence Fides 28/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network