http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-24

AMERIQUE/ARGENTINE - Deux Te Deum cette année encore à l’occasion de la fête nationale

Buenos Aires (Agenzia Fides) – Les prévisions météorologiques pour samedi font état d’un temps ensoleillé et frais. Rien à voir avec le jour froid et pluvieux qui vit, selon les chroniques, la constitution du premier gouvernement autochtone argentin, le 25 mai 1810. Et pourtant, selon des sources consultées par Fides, le climat perçu par la population de Buenos Aires en matière de rapports entre le gouvernement et l’Eglise demeure incertain.
Après l’élection du Pape François, un certain nombre de progrès ont été faits. Le nouvel Archevêque de Buenos Aires, S.Exc. Mgr Mario Poli, a ainsi été très aimablement reçu par le Président Cristina Kirchner à la Casa Rosada. Et pourtant cette année encore, les Te Deum célébrés à l’occasion de la fête nationale seront au nombre de deux : le Te Deum officiel – présidé par S.Exc. Mgr Agustín Radrizzani en la Basilique de Lujan, auquel assistera Mme Kirchner – et le Te Deum historique, présidé par S.Exc. Mgr Poli, en la Cathédrale de Buenos Aires.
En 2004, S.Em. le Cardinal Bergoglio célébra le Te Deum dans la Cathédrale de Buenos Aires en présence du Président de l’époque, Nestor Kirchner, et il parla devant lui du risque que le pays ne sombre dans l’autoritarisme. Le Président Kirchner n’apprécia pas et depuis lors, il marqua sa distance, se rendant dans d’autres villes d’Argentine à l’occasion des célébrations de la fête nationale du 25 mai. Cette année, la tension n’est pas comparable à ce qu’elle était par le passé. Cristina Kirchner a fait savoir que la décision de se rendre à la Basilique de Lujan avait été prise avant l’élection du Pape François et que S.Exc. Mgr Poli a exprimé sa compréhension en ce qui concerne ce choix. Tout est donc renvoyé d’un an lorsque, selon les sources contactées par Fides, se tiendra un Te Deum unitaire… (CE) (Agence Fides 24/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network