http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-24

AMERIQUE/NICARAGUA - Selon l’Evêque auxiliaire de Managua, « la pensée unique est contraire à tout tentative de pluralisme »

Managua (Agence Fides) – « Les Evêques latino-américains sont préoccupés parce qu’il existe une propension, dans presque tous les pays, à ce qu’il est convenu d’appeler la pensée unique » a déclaré S.Exc. Mgr Baez, Evêque auxiliaire de Managua sur la chaîne de télévision locale Canal 12.
Une note envoyée à Fides indique que Mgr Baez a tenu ces propos en réponse à une question relative à l’expulsion du Nicaragua de quatre opposants politiques vénézuéliens au gouvernement de Nicolas Maduro, lui-même allié du Président nicaraguayen, Daniel Ortega. L’Evêque a averti que « la pensée unique, le parti unique favorisent l’incapacité à se comprendre au travers du dialogue et éteignent toute tentative de pluralisme ».
L’Evêque auxiliaire de Managua a rappelé que, la semaine dernière, à Panama, s’est réuni le Conseil épiscopal latino-américain (CELAM) dans le cadre duquel les Evêques ont partagé sur la situation de leurs pays respectifs, constatant dans chacun d’entre eux l’existence d’une « société qui tend à la paresse mentale et refuse le raisonnement et l’argumentation » (voir Fides 23/05/2013).
L’Evêque a exhorté les nicaraguayens à lutter « afin de construire une société pluraliste dans laquelle prévale l’Etat de droit ». Il a également souligné que seule l’attitude consistant à vouloir écouter des idées contraires rend possible la construction d’une société pacifique ». (CE) (Agence Fides 24/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network