http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-21

AMERIQUE/MEXIQUE - Pour l’Evêque de Veracruz, « la violence a diminué mais les programmes sociaux font encore défaut »

Veracruz (Agence Fides) – L’Evêque de Veracruz (Mexique), S.Exc. Mgr Luis Felipe Gallardo Martin del Campo, a reconnu le travail réalisé par les autorités de l’Etat homonyme en matière de sécurité et a indiqué qu’en deux ans d’administration, un changement radical a eu lieu. L’Evêque a cependant remarqué que des efforts plus importants doivent être faits afin d’éliminer les « délits mineurs » tels que vols à main armée, agressions, enlèvements et extorsions.
A ce propos, il a indiqué que l’Eglise catholique a également été victime d’un enlèvement dans un but d’extorsion lorsque voici cinq mois, deux jeunes séminaristes ont été enlevés à un mois d’intervalle. Le Directeur du Séminaire de Veracruz reçut alors une demande de rançon afin d’obtenir la libération des deux séminaristes.
Dans la note parvenue à Fides, l’Evêque, sans donner plus de détails sur l’affaire en question, explique qu’il a informé le gouverneur, Javier Duarte de Ochoa, dans le cadre d’une rencontre ayant eu lieu la semaine passée. « Nous avons, nous aussi, subi un enlèvement de personnes qui, heureusement, n’a pas mal tourné. Les deux séminaristes ont été libérés grâce à l’intervention de la Marine ».
Le gouverneur s’est engagé à prêter attention aux requêtes de l’Eglise catholique, Mgr Gallardo Martin soulignant quant à lui la nécessité de programmes sociaux qui promeuvent la culture de la légalité, de la non-violence et de l’harmonie familiale. (CE) (Agence Fides 21/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network