http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-15

ASIE/INDE - Deux familles passées de l’hindouisme au Christ persécutées en Orissa

Dhenkanal (Agence Fides) – Persécutés parce que convertis : c’est le sort de Mohan Soren et de Rabi Narayan Marandi, deux citoyens indiens habitant respectivement dans les villages de Dengabahali et de Bhalu Tanggaro, tous deux dans le district de Dhenkanal, au sein de l’Etat indien de l’Orissa. Ils se sont librement convertis au Christianisme avec leurs familles respectives en février 2013. Ainsi que l’indiquent à Fides des sources locales, les deux familles ont par suite cessé de participer aux rites « puja » de leurs villages (les traditionnels rites hindous d’hommage et d’offrande aux divinités NDR) et d’apporter leur contribution au temple. Ce qui a poussé les habitants des deux villages, furieux, à les soumettre à des rétorsions afin de les marginaliser et de les punir. Ces jours derniers, une foule furieuse est entrée au domicile de Mohan Soren, le privant de tout et saccageant son habitation. Rabi Narayan Marandi a quant à lui été roué de coups, la foule intimant aux deux familles de quitter immédiatement leurs villages. Apeurés, les chrétiens se sont enfuis et ont été accueillis provisoirement par des familles de villages voisins.
Au cours des jours suivants, les chrétiens ont informé la police locale des faits mais cette dernière n’a entrepris aucune action. Les deux familles craignent de nouvelles attaques. Les communautés chrétiennes locales font actuellement montre de leur solidarité au travers d’aides concrètes et par la prière. (PA) (Agence Fides 15/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network