http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-11

AFRIQUE/NIGERIA - Visite de solidarité à Maiduguri des Evêques de la Province ecclésiastique de Jos : « l’Eglise nigériane est avec vous ! »

Abuja (Agence Fides) – « Toute l’Eglise nigériane s’identifie et prie avec vous » ont affirmé les Evêques de la Province ecclésiastique de Jos lors de leur visite de solidarité à Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno (dans le nord-est du Nigeria) où la population souffre suite aux violences perpétrées par la secte islamique Boko Haram.
Au terme de la visite qui a eu lieu du 30 avril au 2 mai (voir Fides 30/04/2013), un message, parvenu à l’Agence Fides, a été publié, message qui précise que « nous, Evêques de la Province ecclésiastique de Jos, avons voulu exprimer notre amour et notre solidarité aux membres souffrants du Corps du Christ du Diocèse de Maiduguri et aux populations de Borno, Yobe et d’une partie de l’Etat d’Adamawa ».
Le message indique entre autre que, « alors que le gouvernement et les agents de sécurité doivent être loués pour leur rôle en ce qui concerne l’amélioration de la sécurité, nous leur demandons de faire davantage au travers d’une œuvre attentive visant à créer des rapports avec les populations locales afin de (leur) fournir (une) protection dans les limites de la loi en cette partie du Nigeria et dans tout le pays ».
Dans une localité de l’Etat de Borno, à savoir le village de Baga, les militaires nigérians sont accusés d’avoir tué des civils et d’avoir détruit plus de 2.000 habitations au cours d’une opération contre Boko Haram (voir Fides 02/05/2013).
« Prions pour les âmes de ceux qui sont morts dans le cadre de cette violence inutile, pour la prompte guérison des blessés et espérons que le gouvernement offrira de l’aide à ceux qui ont perdu des propriétés et des moyens de subsistance » affirment les Evêques.
Le document rend enfin hommage à « S.Exc. Mgr Oliver Dashe Doeme, Evêque de Maiduguri, à ses prêtres et à ses religieux qui sont demeurés fermes dans la foi et engagés dans la promotion de la paix et de l’harmonie, y compris face à des attaques non provoquées ». (L.M.) (Agence Fides 11/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel