http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-10

ASIE/INDE - Deux missionnaires frappés et arrêtés pour avoir distribué des opuscules bibliques

Srinagar (Agence Fides) – D’abord l’assaut de la foule qui les a frappés sauvagement. Puis l’arrestation de la part de la police, qui les a sauvés d’un lynchage annoncé. Tel a été le sort de deux missionnaires chrétiens laïcs, accusés de commettre des « actes de prosélytisme » envers de jeunes musulmans à Lasjan, un village situé dans les environs de Srinagar, au Cachemire indien. Selon ce qu’indiquent des sources locales de Fides, les deux missionnaires ont été arrêtés le 6 mai par la police de Srinagar mais l’un des deux se trouve hospitalisé à Jammu (autre ville du Cachemire) suite aux graves lésions subies. Selon une première reconstruction, les deux hommes sont accusés d’avoir distribué des opuscules et des publications présentant des extraits de la Bible à de jeunes musulmans. Une fois les faits connus, une foule de musulmans les a recherchés et a commencé à les frapper après les avoir rejoints.
Récemment, le « Conseil uni de la Djihad », organisation qui rassemble différents mouvements islamiques militants du Cachemire, a accusé les missionnaires de « conversions », les invitant à quitter la province (voir Fides 02/05/2013). En outre, un certain nombre de mullahs (responsables islamiques) ont accusé les bénévoles de la Maison Agape, centre social et éducatif géré par des chrétiens indiens à Srinagar, de « conversions d’enfants » (voir Fides 17/04/2013). En 2012, le pasteur chrétien C.M. Khanna avait été arrêté à Srinagar et condamné par un tribunal islamique pour « conversions forcées » avant d’être acquitté par la Haute Cour de l’Etat du Jammu et Cachemire. (PA) (Agence Fides 10/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network