http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-08

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Le Diocèse de Torit indique « ne rien avoir à faire avec la collecte de fonds au profit de notre Cathédrale »

Juba (Agence Fides) – Le Diocèse de Torit, au Soudan du Sud, réaffirme ne pas avoir accepté la proposition d’un groupe d’étudiants musulmans résidant aux Etats-Unis visant à recueillir des fonds en vue de la reconstruction de la Cathédrale de Torit. Il indique par ailleurs n’avoir signé aucun accord dans ce sens. Tel est le contenu d’un communiqué envoyé à l’Agence Fides et signé par le Père Mark Opere Omol, représentant du Diocèse en Europe, au Canada et aux Etats-Unis.
« Il nous a été dit qu’une fondation basée en Amérique, la Sudan Sunrise Fundation, a organisé une collecte de fonds pour le 16 mai près la Catholic University of America de Washington » affirme le communiqué. « L’événement en question est organisé par un groupe d’étudiants musulmans provenant du Darfour qui a visité Torit voici deux ans et a offert son aide afin de reconstruire la Cathédrale locale, dédiée aux Saints Pierre et Paul ».
« La proposition a soulevé des interrogations et des préoccupations au sein de la communauté chrétienne de Torit, en particulier s’agissant des motivations réelles de cette proposition » rappelle le document. Le 3 novembre 2012, le défunt Evêque de Torit, S.Exc. Mgr Akio Johnson Mutek, avait fait une déclaration afin de préciser que le Diocèse n’avait en aucun cas sollicité l’aide de la Sudan Sunrise Fundation (voir Fides 07/11/2012).
Le nouveau communiqué entend informer formellement « l’Archidiocèse de Washington, la Catholic University of America et l’Ambassade du Soudan du Sud à Washington que les organisateurs de la collecte de fonds ne bénéficient d’aucun encouragement ou approbation de la part de la hiérarchie de l’Eglise catholique et qu’il n’existe aucune acceptation formelle de la part du Diocèse de Torit autorisant le groupe d’étudiants musulmans à aller de l’avant dans le projet de reconstruction de la Cathédrale ».
« La collecte de fonds du 16 mai près la Catholic University of America de Washington est une surprise et n’a rien à faire avec la Cathédrale des Saints Pierre et Paul de Torit. Cette note exprime la position officielle du Diocèse et par ce biais, la question doit être considérée comme close une fois pour toutes » conclut le document. (L.M.) (Agence Fides 08/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network