http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-30

ASIE/INDE - Formation et sensibilisation aux droits, à la santé et prévention des discriminations des femmes liées au sexe

Pune (Agence Fides) – En Inde, les garçons sont éduqués afin de poursuivre les activités familiales alors que les filles le sont afin d’être « de bonnes épouses et des épouses soumises ». Contraintes à se marier très tôt, elles doivent quitter leurs familles et vivre avec celle de leur mari, outre à devoir renoncer à la dote qui passe à la famille de l’époux. Dans la société indienne, l’instruction, jusqu’à la puberté, stigmatise les femmes. Cette année, l’ONG catholique espagnole Manos Unidas se concentre particulièrement sur la sensibilisation des femmes, avec le concours de l’ONG Streevani, la voix des femmes, travaillant en Inde dans la ville de Pune, en vue de la formation et de la sensibilisation de 3.500 femmes en ce qui concerne leurs droits humains et professionnels mais aussi la santé, la prévention de la violence et des discriminations liées au sexe. Streevani est une organisation de défense des droits des femmes constituée voici 30 ans dans la ville de Pune. Ses activités, orientées vers l’intégration de la femme dans une société patriarcale qui la discrimine, se concentrent principalement sur l’offre d’un appui légal à celles qui gagnent leur vie comme domestiques et à celles qui subissent des abus de la part de leurs employeurs. Elle offre en outre une assistance légale féminine dans les cas de disputes conjugales, de violences domestiques et de droit de propriété. Actuellement, ces activités sont suivies par un groupe de religieuses réuni au sein du forum Femmes religieuses avocats. Les deux ONG offrent par ailleurs des formations concernant des activités entrepreneuriales afin que les femmes puissent mettre sur pied de manière autonome des initiatives leur permettant de s’assurer un revenu. (AP) (Agence Fides 30/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network