http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-25

ASIE/PAKISTAN - 87.000 enfants meurent chaque année de maladies pouvant faire l’objet de prévention

Karachi (Agence Fides) - Au Pakistan, sur un total de 435.000 décès d’enfants de moins de cinq ans sur base annuelle, 20% sont constitués par des victimes de poliomyélite, de tuberculose, de rougeole, de tétanos, de diphtérie, de coqueluche et d’hépatite B, maladies pouvant toutes faire l’objet d’une prévention par le biais d’une vaccination. A l’occasion de la World Immunisation Week, qui a lieu chaque année au cours de la dernière semaine du mois d’avril dans le but de mettre en évidence l’importance de la prévention par la vaccination et de rendre les parents plus conscients des risques de ces maladies et des bénéfices des remèdes à disposition, le Dr. Iqbal, Président de la Pakistan Paediatrics Association, a exhorté les parents à faire vacciner leurs enfants dans les centres médicaux présents sur l’ensemble du territoire. A la différence d’autres Etats d’Asie, où les campagnes de vaccination ont sauvé la vie de nombreux enfants et éliminé des maladies infectieuses, la situation au Pakistan continue à être dangereuse, surtout du fait de l’ignorance et du manque de prise en considération de la réalité. Dans ce pays en effet, une grande partie de la population ne sait pas et ne se préoccupe pas de protéger les enfants au travers de vaccinations adéquates malgré la disponibilité de structures gratuites, peut-on lire dans une déclaration du Dr Iqbal. Le gouvernement, de concert avec le secteur privé, a mis en place dans l’ensemble du pays environ 7.000 Expanded Program on Immunization (EPI), centres de prévention des maladies infectieuses, fournissant gratuitement neuf doses de vaccins dans différentes zones de la ville. Malheureusement, bien que le programme EPI soit actif depuis 40 ans, seuls de 20 à 50% des pakistanais savent que des vaccins sont disponibles gratuitement. (AP) (Agence Fides 25/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network