http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-20

ASIE/PHILIPPINES - La vie et la famille font irruption dans la campagne électorale

Manille (Agence Fides) – Le respect de la vie, la centralité de la famille, la loi controversée connue sous le nom de « Reproductive Heath Bill » légalisant certains moyens de contrôle des naissances constituent des questions centrales sur lesquelles baser l’évaluation des candidats aux élections prévues pour mai prochain. C’est ce qu’affirment plus de 40 organisations et mouvements de laïcs catholiques qui se sont réunis dans un forum intitulé « The White Vote Movement » (mouvement du vote blanc). Le forum en question est animé par le personnage connu sous le nom de « frère Mike Velarde », responsable laïc et marié du mouvement charismatique catholique El Shaddai. Comme cela a été indiqué à Fides, lors d’une imposante manifestation ayant eu lieu ces jours derniers à Manille, les mouvements ont affirmé dans leur manifeste : « Après que nos législateurs aient cédé aux pressions et approuvé la Reproductive Health Bill (loi anti-vie), le peuple philippin s’unit pour élire des candidats qui promeuvent et défendent des valeurs telles que la vie et la famille ».
A la manifestation, qui a rassemblé plus de 500.000 personnes, le forum a réaffirmé les noms des candidats pro-vie ayant activement combattu le projet de loi Reproductive Health Bill, s’engageant à soutenir seulement des candidats qui promeuvent explicitement une législation favorable à la vie et à la famille. Le grand rassemblent, racontent des sources de Fides présentes sur place, constituait « une marée de couleur blanche ». Au cours de ces derniers mois, le rouge avait été utilisé par les partisans de la vie alors que les partisans du Reproductive Health Bill portaient des vêtements violets… Le nouveau mouvement politique a choisi le blanc parce que « il symbolise la pureté, l’innocence, l’unité, la solidarité, un nouveau début » explique Ligaya Acosta, coordinateur du mouvement Human Life International aux Philippines. Le forum a été lancé par le mouvement ecclésial Laiko qui entend restituer un rôle de protagonistes aux fidèles laïcs afin de préserver les valeurs fondamentales de la famille. Le Mouvement prévoit d’atteindre les familles sur les thèmes de la vie, de la foi et de la famille « afin de forger un bloc électoral représentant les vraies valeurs du peuple philippin ». (PA) (Agence Fides 20/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network