http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-18

AMERIQUE/ARGENTINE - Lettre de S.S. le Pape François aux Evêques : « une Pastorale faite en clef missionnaire »

Buenos Aires (Agenzia Fides) – « Que toute la Pastorale soit faite en clef missionnaire. Nous devons sortir de nous-mêmes vers toutes les périphéries existentielles » : c’est ainsi que s’exprime le Pape François dans sa Lettre aux Evêques d’Argentine, actuellement réunis en Assemblée plénière.
Après s’être excusé de ne pas pouvoir y participer suite « aux engagements pris depuis peu », le Pape rappelle la nécessité de l’engagement missionnaire à la lumière de l’Evangile. « Une Eglise qui ne sort pas, tôt ou tard, tombe malade du fait de l’air vicié de la réclusion. Il est également vrai qu’il peut arriver à une Eglise qui sort ce qui peut arriver à une personne lorsqu’elle se trouve dans la rue : avoir un accident. Face à cette alternative, je veux dire franchement que je préfère mille fois une Eglise qui a eu un accident à une Eglise malade. La maladie de l’Eglise enfermée est d’être autoréférentielle, elle se contemple, elle se replie sur elle-même. Il s’agit d’une sorte de narcissisme qui nous conduit à la mondanité spirituelle et au cléricalisme sophistiqué et nous empêche donc de faire l’expérience de « la douce et réconfortante joie d’évangéliser ».
La lettre, envoyée à Fides par la Conférence épiscopale, est écrite sur un ton très familier puisque qu’à la fin, elle invite textuellement à prier « pour ne pas se monter la tête et pour savoir écouter ce que Dieu veut et pas ce que je veux ». (CE) (Agence Fides 18/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network