http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-18

AMERIQUE/VENEZUELA - Dénutrition infantile, un grave problème récurrent malgré la diminution du nombre des cas

Caracas (Agence Fides) – En Amérique latine, 12% des enfants de moins de 5 ans souffrent de dénutrition chronique. Bien que ce taux soit en baisse, puisqu’il atteignait 22% en 1990, le phénomène demeure encore angoissant. Selon un document de l’UNICEF récemment présenté à Bogotá, sur 24 Etats latino-américains et des Caraïbes, le Guatemala est celui qui connaît le plus fort taux de prévalence avec 48% d’enfants dénutris (soit 1.052.000 cas). Le pays en question occupe la 25ème place dans un classement comprenant 81 Etats, dominé par l’Inde. En Amérique latine, la Colombie occupe la 37ème place avec 595.000 enfants de moins de 5 ans dénutris, le Pérou la 38ème avec 566.000 enfants dans la même condition, le Venezuela la 43ème (458.000 cas), la Bolivie la 47ème (333.000 cas), le Nicaragua la 52ème (149.000 cas), le Salvador la 53ème (121.000 cas), la République dominicaine la 57ème (103.000 cas), Panama la 62ème (66.000 cas) et le Costa Rica la 74ème (20.000 cas). En outre, 7,2 millions d’enfants de moins de 5 ans souffriraient de rachitisme et 22,5 millions d’anémie. Le moment le plus critique est celui qui va de la grossesse à l’âge de 2 ans. En moyenne, le taux des enfants dénutris dans le monde est de 26% du total soit 165 millions d’enfants. On notera que 75% des enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition chronique vivent en Afrique sub-saharienne et dans le sud de l’Asie. (AP) (Agence Fides 18/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network