http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-18

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - Témoignage de l’Archevêque de Bangui : « plus de 1.000 personnes ont trouvé refuge à l’hôpital »

Bangui (Agence Fides) – « Plus de 1.000 personnes ont trouvé refuge à l’hôpital de Bangui afin d’échapper aux affrontements et aux saccages dans différents quartiers de la capitale » déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui, qui a effectué hier une visite dans le principal hôpital de la capitale centrafricaine. « Ces personnes se sont réfugiées à l’hôpital au moins pour pouvoir dormir. Parmi eux se trouvent de nombreux enfants et personnes âgées qui viennent s’ajouter aux patients. Notre travail est de leur porter un confort matériel et spirituel avec l’équipe de la Caritas » déclare Mgr Nzapalainga.
La sécurité à Bangui, comme dans le reste du pays, demeure extrêmement précaire, au point que le Premier Ministre, Nicolas Tiangaye, a demandé l’aide de la France et de la FOMAC (Force multinationale d’Afrique centrale) afin « d’exécuter des opérations de sécurité à Bangui et dans toutes les régions du pays ».
Mgr Nzapalainga confirme en effet que, « à Bangui, on entend le crépitement des armes et la peur demeure dans toutes les têtes et dans les cœurs de la population ».
« Ce sont surtout les enfants qui me préoccupent car ils semblent vivre dans un état comateux. Nous avons décidé de leur donner des ballons de football pour chercher à les faire jouer. Je suis sur le point de rencontrer un groupe d’orphelins dans un quartier qui a subi de violents saccages, afin de distribuer de la nourriture et de porter du réconfort » conclut l’Archevêque. (L.M.) (Agence Fides 18/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network