http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-18

AFRIQUE/TOGO - Nouvelle maison d’accueil pour les « portefaix » du marché d’Hanoukope

Lomé (Agence Fides) – Au Togo, le trafic et l’exploitation des fillettes et des jeunes filles, appelées portefaix, sont particulièrement répandus. Pour venir en aide à ces pauvres victimes, l’ONG catholique espagnole Manos Unidas, par l’intermédiaire des Carmélites de la Charité de Vedruna (CCV) a promu un projet dont bénéficieront 500 portefaix, petites femmes contraintes à travailler toute la journée au marché d’Hanoukope, au nord de Lomé. Elles n’ont pas la possibilité de jouer, d’apprendre, d’être écoutées et instruites. Nombre d’entre elles arrivent de l’intérieur du pays et poursuivent leur voyage en direction du Gabon, où elles finissent par être exploitées. Afin de tenter d’aider toute la population du quartier, y compris les fillettes et les jeunes, les religieuses ont ouvert une maison d’accueil et un centre diurne au milieu du marché d’Hanoukope où offrir une formation et le soutien nécessaires à une réinsertion au sein d’une société qui les marginalise. (AP) (Agence Fides 18/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network