http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-05

AMERIQUE/CHILI - Moins de catholiques dans le pays, « une donnée qui ne peut nous laisser indifférents » indique l’Eglise locale

Santiago (Agence Fides) – Le recensement national de la population chilienne de 2012 a révélé que 67,37% de la population sont catholiques, soit une diminution de 2,59% par rapport à 2002.
Le porte-parole de la Conférence épiscopale chilienne, Jaime Coiro, a déclaré qu’il s’agit d’une donnée qui ne laisse pas indifférents la hiérarchie de l’Eglise locale. « La diminution en pourcentage des catholiques représente un signal important qui nous invite à une introspection sincère afin de comprendre quels sont les points faibles dans la manière dont nous vivons notre foi et quels aspects nous devons renforcer » a déclaré Coiro.
Dans la note envoyée à Fides par la Conférence épiscopale chilienne, Coiro a ajouté que ces chiffres doivent être lus également à la lumière des processus de sécularisation que connaît l’humanité et qui influencent les personnes et la culture, en ce qu’il s’agit « de tendances qui cherchent à reléguer la religion dans la sphère privée ou à nier directement la place qu’a le transcendant dans la vie quotidienne, le remplaçant par une mentalité dans laquelle Dieu est réellement absent, en tout ou partie, de l’existence et de la conscience ».
Selon les statistiques officielles, le déclin relatif des catholiques au sein de la population s’est accompagné par une légère augmentation du pourcentage de personnes professant la religion évangélique.
A enfin été enregistrée une augmentation de ceux qui déclarent ne suivre aucune religion, cette catégorie étant passée de 8,30% (en 2002) à 11,58%.(CE) (Agence Fides 05/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network