http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-04

AFRIQUE - L’Afrique, un des continents les plus touchés par la présence de mines

Rome (Agence Fides) – Sur un total de 110 millions de mines disséminées de par le monde, 44 millions se trouvent en Afrique, selon les statistiques les plus récentes. Ces engins constituent encore une menace pour la vie des générations actuelles et futures, a souligné le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, dans son discours prononcé à l’occasion de la Journée mondiale d’action contre les mines antipersonnel, qui se célèbre aujourd’hui, 4 avril.
L’un des pays du continent le plus touché par cette plaie est la République démocratique du Congo (RDC). Selon le Directeur du Centre congolais pour le déminage, le territoire de différentes provinces du pays est parsemé de bombes n’ayant pas explosé et de mines. Seuls 30% de ces instruments de mort ont été neutralisés.
Les provinces les plus concernés sont la province équatoriale et la province orientale, le Katanga, une partie du Maniema, du Sud et du Nord Kivu et des deux Kasais. En RDC, de 2002 à 2012, 2.458 personnes ont perdu la vie à cause des mines.
D’autres pays d’Afrique sont par ailleurs concerné par la présence de mines et d’autres engins explosifs sur leur territoire. Il s’agit de l’Angola, du Tchad, de l’Erythrée, de l’Ethiopie, de la Somalie, du Soudan, du Soudan du Sud et plus récemment, du Mali. (L.M.) (Agence Fides 04/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network