http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-22

EUROPE/ITALIE – Journée mondiale de l’eau : de la nécessité d’amener l’eau potable où cela est nécessaire

Lodi (Agence Fides) – En 2013, l’eau demeure un secteur d’intervention prioritaire en matière de coopération internationale. Les besoins en eau des pays du sud du monde constituent encore une urgence. Selon un rapport de l’UN Water, l’organe des Nations unies préposé à la recherche et à la coopération dans le domaine de l’eau, plus de 700 millions de personnes de 43 pays sont concernés par le manque d’eau et près de 2,5 milliards de personnes n’ont pas accès à des services hygiéniques adaptés. 66% de l’Afrique sont arides ou semi-arides et plus de 300 millions d’habitants de l’Afrique sub-saharienne vivent dans un contexte caractérisé par un manque d’accès aisé à l’eau, ce qui a des conséquences désastreuses en termes de santé publique, d’activités productives et d’économie nationale. Afin de conserver l’attention sur cette situation d’urgence, le 22 mars est célébrée la Journée mondiale de l’eau. Parmi les différentes initiatives promues et rendues publiques par le Mouvement Lutte contre la Faim dans le Monde (MLFM), en 25 ans de travail dans le sud du monde, l’organisation humanitaire a fourni de « l’or bleu » à 280.000 personnes, creusé 30 puits, installé 860 fontaines et posé 465 Km de canalisations. Selon le responsable du MLFM au Rwanda, dans ce pays, aujourd’hui encore, trop nombreux sont les enfants qui prennent l’eau des marécages pour la porter ensuite au village et la distribuer pour cuisiner et boire à cette source insalubre, cause de maladies mortelles telles que le paludisme, la dysenterie et la verminose. (AP) (Agence Fides 22/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network