http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-20

AFRIQUE/NIGERIA – Selon l’Evêque de Kano, « les persécutions et le martyr constituent des réalités concrètes pour de nombreux chrétiens nigérians »

Abuja (Agence Fides) – « Boko Haram constitue le défi le plus vaste et le plus complexe pour la vie de la nation et la liberté religieuse au Nigeria ». C’est ce qu’a affirmé S.Exc. Mgr John Niyiring, Evêque de Kano, la ville du nord du Nigeria où, le 18 mars, 41 personnes ont trouvé la mort dans un attentat suicide perpétré dans les environs de la station d’autobus locale. Les deux kamikazes se sont lancés avec une voiture bourrée d’explosif contre cinq autobus remplis de passagers en attente de partir vers le sud du pays.
Dans son intervention au congrès organisé par la Conférence épiscopale du Nigeria intitulé « Paix et Réconciliation, une perspective nigériane à la lumière d’Africae Munus », Mgr Niyiring a souligné que « la mission de l’Eglise est d’annoncer l’Evangile de Notre Seigneur en paroles et en actes dans tous les contextes et en toutes circonstances. Notre conversation porte sur le fait d’être chrétiens au Nigeria aujourd’hui, dans un pays marqué par la violence et par l’insécurité. Nous vivons des situations de défi dans notre pays : persécutions et martyre constituent des réalités concrètes pour de nombreux chrétiens nigérians ».
Malgré cela, l’Evêque a conclu en rappelant que « la riche histoire de l’Eglise démontre que les difficultés et les défis intérieurs et extérieurs au Christianisme peuvent servir de stimulant en vue d’une relance authentique des valeurs évangéliques ». (L.M.) (Agence Fides 20/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel