http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-20

AFRIQUE/SIERRA LEONE – Plus de 3.000 enfants contraints à travailler dans les carrières pour payer leurs études et aider leurs familles

Freetown (Agence Fides) – Des milliers d’enfants de Sierra Leone sont contraints à travailler dans les carrières de pierre afin de payer leurs études et d’aider leurs familles à survivre. C’est une triste réalité qui est devenue désormais habituelle dans le pays où vivent de nombreux mineurs qui travaillent pendant des heures dans les carrières en risquant chaque jour des incidents et des blessures. En Sierra Leone, l’instruction et le travail des mineurs sont souvent étroitement liés et l’école constitue un énième défi économique. Bien que les écoles « de base » soient gratuites, les familles doivent pourvoir à l’achat des uniformes, des livres, des crayons et payer le transport, devant parfois contribuer même au paiement de la rétribution des enseignants. Par conséquent, pour pouvoir envoyer leurs enfants à l’école, de nombreux parents sont contraints à les faire également travailler. En 2007, grâce à une initiative privée, a été fondée une école complètement gratuite dans le village d’Adonkia à quelques kilomètres de distance de la capitale, Freetown, dans le but de sauver les enfants des carrières. Actuellement, les élèves de cet établissement d’enseignement sont au nombre de 380. Il s’agit exclusivement d’enfants qui travaillent et l’on estime que, dans l’ensemble du pays, ces derniers sont plus de 3.000 au total. (AP) (Agence Fides 20/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network