http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-14

AFRIQUE/AFRIQUE DU SUD – Déclaration du Vicaire apostolique d’Ingwavuma : « l’Eglise a besoin des gestes simples du Pape François »

Johannesburg (Agence Fides) – « J’ai rencontré celui qui était alors le Cardinal Bergoglio voici deux ans, lorsque je me trouvais en vacances à Buenos Aires » déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Josè Luis Gerardo Ponce de Léon, Vicaire apostolique d’Ingwavuma (Afrique du Sud), missionnaire de la Consolata d’origine argentine.
« J’ai envoyé un courriel lui demandant de le rencontrer, étant né à Buenos Aires, lui écrivant en toute simplicité : « Jorge, vu que tu es l’Archevêque du lieu et que je suis Evêque missionnaire né sur le territoire de ton Archidiocèse, je voudrais pouvoir te rencontrer ». Et il m’a répondu immédiatement : « j’ai beaucoup à faire mais nous trouverons le temps ». Nous avons passé une demi-heure dans son bureau en toute simplicité caractérisée par un grand partage » raconte Mgr Ponce de Léon.
« Je me souviens – continue le Vicaire apostolique – qu’en me saluant, il m’a dit : « je te remercie de tout cœur pour avoir voulu venir me rendre visite ». Mgr Ponce de Léon souligne en outre que « comme hier lorsque, en tant que Pape François, il a demandé à la place de prier pour lui, de même dans sa réponse courriel, il avait écrit : « je te demande de prier pour moi ». Il s’agit donc d’une constante de son charisme ».
« Le choix du nom de François semble indiqué par le désir de son cœur » poursuit Mgr Ponce de Léon. « En Argentine, il est connu comme un homme très simple, qui cuisine personnellement et a invité à déjeuner son coiffeur ».
« Le fait qu’il ait demandé la prière des fidèles pour lui et qu’il se soit mis devant eux pour accueillir leur prière, fait partie, selon moi, des signes dont nous avons besoin en tant qu’Eglise » affirme le Vicaire apostolique.
« Depuis le mois d’août, je suis également Administrateur apostolique de Manzini (Swaziland) où l’Evêché compte également une « chambre du Pape » où s’est reposé pendant quelques heures le Bienheureux Jean Paul II… Qui sait si elle accueillera également le Pape François » conclut Mgr Ponce de Léon. (L.M.) (Agence Fides 14/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel