http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-13

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE – La progression des rebelles en direction de l’est semble s’être arrêtée

Bangui (Agence Fides) – L’avancée vers l’est de la faction dissidente de la Seleka qui a conquis le 11 mars la ville de Bangassou, dans le sud-est de la République centrafricaine (voir Fides 12/03/2013) semble s’être arrêtée.
« Je suis parvenu à contacter la mission de Rafai, qui se trouve à 150 Km de Bangassou. Les rebelles ne sont pas entrés dans la mission mais ils sont parvenus à voler la voiture du Père missionnaire avant de repartir en direction de Bangassou » déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Juan José Aguirre Muños, Evêque de Bangassou.
« Grâce à Dieu, les rebelles n’ont donc pas continué leur progression en direction de la petite ville de Rafai ni au-delà de celle-ci, vers Zemio et Obo. Dans cette dernière localité, les hommes de la Seleka se trouveraient en face de militaires centrafricains et surtout ougandais et américains voire même de rebelles de la LRA » ajoute l’Evêque. « A la fin, les rebelles sont donc rentrés à Bangassou mais nous ne sommes pas pour l’instant parvenu à avoir de nouvelles précises sur la situation » dans la ville conclut Mgr Aguirre Muños. (L.M.) (Agence Fides 13/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network