http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-05

ASIE/PAKISTAN – L’Année de la Foi comme antidote contre le terrorisme et la violence au Pendjab

Lahore (Agence Fides) – Redécouvrir et renouveler sa foi, approfondir le catéchisme, s’engager en faveur e la nouvelle évangélisation représente un antidote à la diffusion de la violence sectaire dans la province du Pendjab, la plus importante du Pakistan. C’est ce qui ressort d’une rencontre dédiée à l’Année de la Foi promue ces jours derniers à Lahore par S.Exc. Mgr Sebastian Francis Shaw OFM, Administrateur apostolique de Lahore. Comme cela a été indiqué à Fides, l’Evêque, avec les représentants du clergé, des religieux et des laïcs de l’Archidiocèse, a parlé « d’approche positive de l’évangélisation qui permet de faire comprendre et apprécier l’enseignement de l’Eglise au sein de la société ».
Ainsi que le raconte à Fides le Père Bernard Inayat, la rencontre à laquelle il a participé était centrée sur les célébrations organisées à l’occasion de l’Année de la Foi, proclamée par S.S. Benoît XVI. Le Père Bernard Inayat, Secrétaire de la Commission catéchétique de l’Archidiocèse de Lahore, a remarqué que la formation permanente des catéchistes se poursuit dans toutes les Paroisses. En outre, les catéchistes, surtout laïcs, se font à leur tour promoteurs de rencontres et de célébrations de prière au sein de leurs communautés respectives dans le but de promouvoir les valeurs de paix et d’harmonie et de désamorcer la haine et la violence que des groupes terroristes sèment dans la société.
Le Père Francesco Sabar, OFM Cap., a fait mention de rencontres et d’initiatives destinées aux enfants des écoles dans des villages et des villes alors que le Père Yaqoob Farooq, OP, a parlé de séminaires sur le Credo organisés dans le district de Sheikupura. Dans la zone de Sialkot, le Père Younas Hussain a remarqué que le partage de la Foi contribue à renforcer les rapports sociaux des fidèles. Certaines initiatives promues par l’organisation des femmes catholiques, centrées sur la dignité de la femme, revêtent une importance particulière. Le Père Ashraf Gill a évoqué en particulier la mission qui se poursuit parmi les populations tribales alors que les Missionnaires de la Charité de Lahore ont mis en place un don du sang pour les malades et les hôpitaux qui a impliqué un grand nombre de jeunes du territoire. (PA) (Agence Fides 05/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network