http://www.fides.org

Africa

2013-02-15

AFRIQUE/KENYA - Pour l’Archevêque de Kisumu, « les élections ne doivent jamais plus nous diviser »

Nairobi (Agence Fides) – « L’ensemble des responsables de l’Eglise catholique adoptera une attitude neutre lors des prochaines élections parce que, en tant qu’Eglise, nous sommes intéressés à l’unité de tous les kenyans ». C’est ce qu’a déclaré S.Exc. Mgr Zacchaeus Okoth, Archevêque de Kisumu et Président de la Commission épiscopale Justice et Paix, en lançant la Campagne de Carême intitulée : « Un Kenya uni et pacifique : le changement que nous voulons voir » et ce à moins d’un mois des élections législatives et présidentielles.
Selon ce qu’indique l’Agence CISA de Nairobi, Mgr Okoth a lancé un appel aux hommes politiques afin qu’ils inculquent aux kenyans la nécessité d’élections pacifiques. L’appel a été rendu nécessaire par les violences post-électorales de fin décembre 2007 qui ont duré plusieurs mois et provoqué la mort de milliers de personnes. « Ne faites pas saigner le Kenya. Le Kenya est plus grand de toute ambition personnelle. Nous devons chercher à construire un Kenya pacifique et uni. Les élections ne doivent jamais plus nous diviser » a souligné l’Archevêque.
« Afin de parvenir à l’unité nationale, nous devons accepter, apprécier et respecter, en tant que kenyans, les différences sociales, culturelles et religieuses au plan individuel, de groupe et de population » a conclu Mgr Okoth. (L.M.) (Agence Fides 15/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel