http://www.fides.org

Asia

2013-02-12

ASIE/SYRIE - Enlèvement de deux prêtres de la part des rebelles - l’Archevêque arménien catholique d’Alep attend de savoir ce qu’ils veulent

Alep (Agence Fides) – Le sort des deux prêtres Michel Kayyal, arménien catholique, et Maher Mahfouz, grec orthodoxe, enlevés par un groupe de rebelles armés le samedi 9 févier sur la route conduisant d’Alep à Damas demeure inconnu. Jusqu’ici, l’objectif de l’enlèvement tout comme la faction d’appartenance du groupe des ravisseurs sont, eux aussi, inconnus même si des détails éloquents émergent quant à la dynamique de leur enlèvement. Ainsi que le déclare l’Archevêque arménien catholique d’Alep, S.Exc. Mgr Boutros Marayati, « les deux prêtres voyageaient à bord d’un autobus de ligne avec de nombreuses autres personnes. Ils se rendaient à la maison salésienne de Kafrun avec le Père Charbel, un prêtre salésien. A 30 Km d’Alep, des rebelles ont arrêté l’autobus, contrôlé les papiers des passagers et fait descendre les deux prêtres, les emmenant immédiatement avec eux. Les ravisseurs n’ont rien dit au prêtre salésien. Avant de s’éloigner, ils ont dit qu’ils auraient fait connaître leurs conditions. Mais jusqu’à présent, les familles et nous tous n’avons reçu aucun message ». Parmi les parents des prêtres et tous les chrétiens d’Alep, l’appréhension grandit avec le temps qui passe. (GV) (Agence Fides 12/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network