http://www.fides.org

Asia

2013-02-09

ASIE/TURQUIE - Traduire en langue turque les œuvres de S.Exc. Mgr Padovese, une proposition pour l’Année de la Foi

Istanbul (Agence Fides) – Pour approfondir la Foi et donner un élan à la mission des chrétiens en Turquie, « il serait très utile et cela serait un grand don que de traduire les œuvres de S.Exc. Mgr Luigi Padovese en langue turque » : telle est la proposition faite, au travers de l’Agence Fides par le Père Martin Kmetec OFM Conv, Directeur des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) en Turquie. La proposition arrive alors que les communautés chrétiennes de Turquie célèbrent l’Année de la Foi au travers diverses initiatives œcuméniques et en particulier en faisant mémoire de deux figures de martyrs qui ont donné leur vie pour la mission : Mgr Luigi Padovese, Vicaire apostolique de l’Anatolie assassiné en 2010 et le Père Andrea Santoro, missionnaire Fidei donum tué quant à lui en 2006.
Mgr Padovese était un spécialiste de la patristique et la majeure partie de ses écrits concerne les Pères de l’Eglise et les premiers siècles du Christianisme. Le Père Kmetec remarque pour Fides : « Nous ressentons encore leur absence mais le souvenir de ces deux figures nous aide beaucoup dans la mission aujourd’hui, en cette Année de la Foi. Nous sommes appelés à approfondir leur vision de la mission. Un premier pas pourrait être justement la traduction des œuvres de Mgr Padovese : il aimait la Turquie surtout en s’en souvenant comme terre où l’Eglise est née dans le contexte païen. Ici se sont déroulés les neuf premiers Conciles. En Turquie, se trouve la mémoire de l’Eglise des premiers siècles qu’il nous appartient de redécouvrir. Nous espérons que les œuvres de l’Evêque pourront avoir une vaste diffusion en Turquie, de manière à enraciner dans cette terre l’héritage spirituel, culturel et pastoral de Mgr Padovese ». Du Père Santoro, conclut le Directeur national des OPM, « nous retenons en particulier le style de présence et de témoignage, rendu avec simplicité et d’incarnation dans l’espace dans lequel il a vécu ». (PA) (Agence Fides 09/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network