http://www.fides.org

Africa

2013-02-06

AFRIQUE/RD CONGO - Nécessité d’une intervention urgente pour sauver la vie de centaines d’enfants affectés par le paludisme

Kisangani (Agence Fides) – Une épidémie de paludisme enregistrée dans la province orientale, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) a déjà causé la mort d’au moins 23 enfants d’âge compris entre 0 et 5 ans. Les nouvelles proviennent de sources médicales locales qui, jusqu’ici, ont enregistré 264 cas dans la localité de Weko, dans le territoire d’Isangui, à 125 Km à l’ouest de Kisangani. Selon le Bureau central sanitaire rural d’Isangui, en 48 heures à peine, les médecins de la zone ont assisté 105 enfants atteints de paludisme soit le double du nombre de cas enregistré au cours des trois semaines précédentes à Weko. Le centre sanitaire de la ville dispose de 10 lits seulement. Par ailleurs, étant privé des instruments adéquats pour assister de si nombreux patients, il est contraint à les transférer dans un hôpital se trouvant à 25 Km. En juin 2012, à Yabongonda toujours dans le territoire d’Isangui, le nombre des enfants décédés suite au paludisme a été de 63 environ. (AP) (Agence Fides 06/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network