ASIE/SYRIE - L’Ordre de Malte en première ligne en matière de secours aux victimes du conflit syrien

mardi, 5 février 2013

Rome (Agence Fides) – L'Ordre de Malte intensifie ses interventions directes en faveur des populations touchées par le conflit syrien, en réponse à l’escalade de la violence qui, en 2012, a contraint plus de 1,5 millions de personnes à évacuer. Le Malteser International (Agence de secours de l’Ordre de Malte pour les aides humanitaires) œuvre actuellement dans les zones de Damas, Alep, Hama et Homs, distribuant des milliers de kits de survie et d’hygiène. La stratégie d’intervention en faveur des réfugiés irakiens implique également les pays voisins. En particulier, le centre médico-social de Khaldieh, au Liban, se dédie exclusivement à fournir des soins médicaux gratuits aux réfugiés syriens, assistant chaque jour des dizaines d’entre eux. Au cours de l’hiver, les œuvres de secours liées aux Chevaliers de Malte fourniront des aides d’urgence à 10.000 autres personnes en Syrie, en Turquie et au Liban.
Le Moyen-Orient est traditionnellement au centre de la sollicitude humanitaire de l’Ordre de Malte, héritier de l’antique Ordre des Chevaliers hospitaliers, fondé en 1048 et rendu souverain par le Pape Pascal II en février 1113, Ordre qui eut comme premiers lieux de diffusion un couvent et un hôpital construits à Jérusalem afin d’assister les pèlerins en Terre Sainte.
Aujourd’hui, les Chevaliers de Malte gèrent également l’hôpital de la Sainte Famille de Bethléem, situé dans les territoires de l’Autorité nationale palestinienne, qui représente la seule maternité de la région dotée d’un service de soins intensifs néonataux. Depuis 1990, plus de 57.000 enfants sont nés à l’hôpital de Bethléem alors que la clinique mobile de l’hôpital assure l’assistance pédiatrique et maternelle essentielle aux femmes et aux nouveaux-nés dans les zones les plus reculées des villages se trouvant aux environs du désert de Judée.
Les données relatives aux œuvres d’assistance soutenues par l’Ordre de Malte au Moyen-Orient sont exposées dans les dossiers parvenus à l’Agence Fides et présentés ce jour à Rome dans le cadre des célébrations prévues à l’occasion du IX° Centenaire de la Bulle Pro Postulatio Voluntatis (15 février 1113), document par lequel le Pape Pascal II plaça l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem sous la protection du Saint-Siège, avec le droit d’élire librement ses supérieurs, sans interférence de la part d’autres autorités laïques ou religieuses. Les initiatives mises en place par les Chevaliers de Malte en faveur des populations syriennes ont été présentées par Albrecht Boeselager, Ministre de l’Ordre chargé de la Santé et de la Coopération internationale.
Samedi 9 février, plus de 4.000 membres et volontaires de l’Ordre participeront à la Messe célébrée en la Basilique Saint-Pierre par le Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté, S.Em. le Cardinal Tarcisio Bertone. Au terme de la célébration est annoncée également la présence de Sa Sainteté Benoît XVI en la Basilique. (GV) (Agence Fides 05/02/2013)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network