AFRIQUE/RD CONGO - Plus de 400 enfants terrorisés par 200 guérilleros installés à 15 m de leur école

samedi, 2 février 2013

Kinshasa (Agence Fides) – Plus de 400 élèves d’une école congolaise sont intimidés par la présence d’un groupe de guérilleros qui s’est installé à 15 m seulement de leur école. C’est ce qu’indique le quotidien Le Potentiel selon lequel depuis deux jours, un groupe d’environ 200 Mai-Mai a planté ses tentes dans les environs immédiats de l’écoles primaire Mapera de la localité de Kinyondo, dans le territoire de Lubero au Nord Kivu (est de la République démocratique du Congo).
Le représentant de la société civile qui a dénoncé le fait a indiqué que les guérilleros ont imposé aux habitants des travaux forcés afin de construire leur quartier général. Les miliciens affirment qu’ils sont dans l’attente d’être intégrés aux forces armées congolaises.
Les Mai-Mai sont une série de milices initialement créées comme groupes d’autodéfense locale qui ont ensuite évolué pour se transformer en organisations se livrant au rançonnement de la population.
Le Potentiel remarque en outre une détérioration du niveau de sécurité dans le territoire de Pweto, au Katanga (sud de la RDC), suite à la présence de deux groupes de Mai-Mai. L’armée régulière, avec l’appui de la MONUSCO (Mission des Nations unies au Congo) a effectué différentes attaques contre ces deux groupes qui ont subi, selon un porte-parole de la MUNUSCO, des pertes dans leurs rangs. (L.M.) (Agence Fides 02/02/2013)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network