http://www.fides.org

America

2013-01-26

AMERIQUE/CUBA - Restitution à l’Eglise catholique de deux écoles et d’un terrain confisqués par le gouvernement à Granma

Bayamo (Agence Fides) – Les autorités de la province de Granma, dans le sud-est de Cuba, ont restitué à l’Eglise catholique deux édifices et un terrain dans le cadre de la politique du Président Raoul Castro, qui entend restituer à l’Eglise les biens nationalisés par le régime révolutionnaire en 1961. A l’époque, 339 écoles catholiques ainsi que les Universités catholiques de Villanueva et La Salle, à La Havane passèrent sous le contrôle de l’Etat. La mesure retira à l’Eglise sa principale source de revenus ainsi que la propriété d’un certain nombre d’églises et de chapelles.
L’un des édifices restitués est l’antique école « Colegio Divina Pastora » de la ville de Bayamo, sise à 700 km au sud-est de La Havane, où se trouve actuellement l’école primaire publique Manuel Ascunce, selon ce qu’indique à l’Agence Fides l’Eglise locale. Il s’agit d’un geste « totalement positif » que l’Eglise accueille « de bon gré » a déclaré S.Exc. Mgr Alvaro Julio Beyra Luarca, Evêque du Diocèse du Très Saint Sauveur de Bayamo et Manzanillo, à Granma.
Outre la restitution de ces trois propriétés, le gouvernement provincial a remis à l’Eglise un terrain afin de construire un lieu de culte pour les populations de Cauto Embarcadero et Rio Cauto, qui « aujourd’hui, ne disposent d’aucune assistance religieuse ou bien de très peu à cause du manque d’infrastructures » a indiqué Mgr Beyra. A Granma, le gouvernement a également restitué à l’Eglise une chapelle dédiée à Saint Tarcisius, sise dans la ville de Manzanillo. En 2012, le gouvernement avait restitué à l’Archidiocèse de La Havane la chapelle de l’antique Université Villanueva, fortement détériorée et ayant besoin d’être restaurée.
« Je n’ai pas encore parlé avec les autres Evêques et ne sait pas si d’autres restitutions ont eu lieu dans d’autres Diocèses mais je crois qu’il s’agit d’une décision nationale et non pas locale » a déclaré Mgr Beyra à la presse. Le Père José Felix Perez, Secrétaire exécutif de la Conférence des Evêques de Cuba, a indiqué que, voici quelques mois, le Bureau des Affaires religieuses du Parti avait communiqué à l’Eglise la volonté du gouvernement de restituer un certain nombre d’immeubles qui avaient été nationalisés. (CE) (Agence Fides 26/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network