http://www.fides.org

Europa

2013-01-26

EUROPE/ITALIE - 80ème anniversaire de la revue « le Missionnaire franciscain », soutien pour « ceux qui vont » et instrument permettant de raconter « les merveilles » que le Seigneur réalise par le biais de Ses envoyés

Rome (Agence Fides) – Le premier numéro de la revue « Le Missionnaire franciscain » (IMF) parut en janvier 1933, avec le sous-titre « Revue mensuelle illustrée des Frères mineurs conventuels ».
L’annonce de la foi et la vie aventureuse des missionnaires étaient ses thèmes principaux. En 1969, débute la collaboration avec d’autres instituts présents dans les territoires de mission (Frères mineurs, Franciscaines Missionnaires de Marie, Carmes déchaux, Serviteurs de Marie, Filles de la Charité canossiennes) qui se poursuivra jusqu’en 1986 lorsqu’il fut décidé que IMF devait revenir à sa vocation primaire, à savoir être principalement la voix des missionnaires de l’Ordre. Au cours des vingt dernières années, outre le renouvellement graphique, la revue a conservé et élargi son intérêt et sa sensibilité envers les peuples du sud du monde dans le but de faire connaître les missions franciscaines, en ne négligeant pas la forte actualité des problèmes liés à l’intégration, à l’accueil d’autres cultures et à la coexistence pacifique dans la perspective de la vision franciscaine de la fraternité.
Actuellement, la revue est imprimée à plus de 5.000 exemplaires. Outre à constituer l’organe de formation et d’information missionnaire, elle a suscité au cours des années chez ses lecteurs une forte collaboration, développant de multiples initiatives de soutien missionnaire. Ainsi que l’affirme le communiqué parvenu à l’Agence Fides à l’occasion du 80ème anniversaire, « François d’Assise eut un fort désir de communiquer à tous l’Evangile du Royaume et envoya ses frères deux par deux dans le monde entier… Nous, rédaction du « Missionnaire franciscain » ressentons le besoin et la mission de suivre et de soutenir « ceux qui vont » et de raconter les « merveilles » que le Seigneur réalise par le biais de Ses envoyés ». (SL) (Agence Fides 26/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network