http://www.fides.org

Africa

2013-01-21

AFRIQUE/MALI - Visite des Evêques aux blessés des combats et réunion de la Conférence épiscopale

Bamako (Agence Fides) – « Les Evêques ont rendu visite aux blessés des combats hospitalisés à Bamako pour leur offrir un réconfort moral et spirituel » déclare à l’Agence Fides le Père Edmond Dembele, Secrétaire général de la Conférence épiscopale du Mali, Conférence qui est réunie depuis hier afin de discuter de la situation sociopolitique du pays et en particulier de l’urgence humanitaire. « Les Evêques entendent évaluer ce que l’Eglise peut offrir en sus aux évacués et aux blessés au-delà de ce qu’elle fait déjà » souligne le Père Dembele.
Au cours de ces dernières semaines, à cause des combats entre les troupes françaises et maliennes d’une part et les rebelles djihadistes d’autres part, plusieurs milliers d’habitants ont dû abandonner leurs maisons. Aujourd’hui, les militaires français et maliens sont entrés à Diabali, ville située à quelques 400 Km au nord de Bamako, qui avait été prise par les rebelles.
« Je ne connais pas les chiffres exacts mais en ce qui concerne les maliens réfugiés dans les pays limitrophes, on parle de 200 à 300.000 personnes en plus de celles qui sont depuis longtemps déjà réfugiées à l’étranger avant le début des dernières opérations militaires. Dans le sud du Mali, les évacués qui se sont ajoutés à ceux arrivés précédemment se comptent par dizaines de milliers » déclare le Père Dembele.
« Un représentant de la Caritas devrait être entendu par les Evêques sur la situation humanitaire dans le pays » ajoute le Secrétaire général de la Conférence épiscopale. « Au terme de la réunion, les Evêques devraient diffuser un message aux fidèles catholiques et une déclaration finale qui résume leur réflexion sur la situation du pays » conclut le Père Dembele. (L.M.) (Agence Fides 21/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network