http://www.fides.org

America

2013-01-09

AMERIQUE/BOLIVIE - Précisions sur les propriétés du Vicariat apostolique de Beni au sein du TIPNIS

Beni (Agence Fides) – Le Ministre de la Présidence, Juan Ramon Quintana, avait affirmé, dans le cadre d’une émission télévisée diffusée à la fin décembre 2012, que le Vicariat apostolique de Beni était propriétaire d’une exploitation agricole de 5.000 ha dans la zone du TIPNIS (Territoire indigène et parc national Isiboro Sécure, voir Fides 29/11/2012) et que l’on ne connaît pas la destination de la contribution que le gouvernement assigne au Centre de formation qui y a été construit.
S.Exc. Mgr Mons. Julio María Elías Montoya, Vicaire apostolique du Vicariat de Beni, répond à de telles accusations au travers d’une note explicative envoyée à l’Agence Fides par la Conférence épiscopale bolivienne, affirmant : « Face à ces énormes faussetés relatives à la propriété dans laquelle se trouve le centre de formation Kateri Tekakwitha, géré par le Vicariat, je dois rappeler à tout un chacun que le titre de propriété attribué au Vicariat apostolique de Beni correspond à une superficie de 843 ha, dénommé San Marcos, et qu’elle a été acquise par le Vicariat en 2000 ». La note est accompagnée par le document officiel de l’INRA, Institut national de réforme agraire, et par la mise en évidence de certains détails du document.
Mgr Elias explique que, sur ce terrain, le Vicariat apostolique a construit en 2003 un collège et un institut technique dans lequel, depuis lors et jusqu’à ce jour, 171 jeunes ont obtenu un diplôme. En outre, la note rappelle l’engagement personnel de Mgr Elias au sein de l’EPARU (Equipe de Pastorale Rurale), qui travaille depuis 1973 avec la population du TIPNIS. « Je suis perplexe que le Ministre de la Présidence demande : Où est l’argent ? alors qu’il a visité personnellement l’Institut en mai 2012, voyant l’infrastructure à gérer et à maintenir » souligne le Vicaire apostolique. Ainsi que l’a plusieurs fois indiqué Fides en d’autres occasions, (voir Fides 10/10/2012), l’Eglise catholique, malgré la grave situation économique de la zone, poursuit une action missionnaire importante en faveur de l’ensemble de la population du Vicariat de Beni. (CE) (Agence Fides 09/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network