http://www.fides.org

Africa

2013-01-08

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - Meurtre d’une journaliste travaillant pour une radio communautaire de Bambari

Bangui (Agence Fides) – Une journaliste de la radio communautaire Bé-Oko de Bambari, dans le centre de la République centrafricaine, Elisabeth Blanche Olofio, a été tuée par les rebelles de la coalition Seleka au cours de l’occupation de la ville. C’est ce que dénonce le Père Jean Ignace Manéngou, prêtre catholique présidant l’Association des radios communautaires de Centrafrique (ARC).
Selon les témoignages recueillis par l’association, la journaliste a été tuée au cours du saccage du siège de la radio par un groupe de rebelles.
Dans un communiqué, l’ARC « rappelle que les radios communautaires sont apolitiques et qu’elles ne sont en aucun cas liées à une structure intéressée par le pouvoir politique ou économique. Elle déplore l’acharnement à l’encontre de ces stations attendu que les journalistes n’ont rien à voir avec le conflit en cours ». « Le rôle des radios communautaires est de fournir à la communauté les informations desquelles elle a besoin en vue de son développement » conclut le communiqué.
Des zones occupées par les rebelles parviennent d’autres témoignages faisant état de saccages et de violences à l’encontre de civils, alors que, dans les rues de la capitale, Bangui, sont présentes des équipes de « patriotes » qui, sous le prétexte de « bloquer l’infiltration des rebelles », rançonnent les automobilistes.
Entre temps, arrivent actuellement à Libreville (Gabon) les délégations qui participeront aux négociations de paix qui doivent s’ouvrir aujourd’hui, 8 janvier. (L.M.) (Agence Fides 08/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network