http://www.fides.org

Africa

2012-12-22

AFRIQUE/NIGERIA - Risque de paquets cadeaux piégés à l’occasion des fêtes de Noël

Abuja (Agence Fides) – Attention aux cadeaux de Noël « suspects » : ils pourraient contenir une bombe. C’est l’alerte diffusée par la police et par la Christian Association of Nigeria (CAN, l’association qui rassemble les différentes confessions chrétiennes nigérianes y compris l’Eglise catholique, représentée par la Conférence épiscopale) à la veille de Noël. L’an dernier, plus de 200 personnes ont été tuées dans une série d’attentats perpétrés contre un certain nombre d’églises au cours de la Messe de Noël (voir Fides 30/12/2012). Cette année, Pâques a également été ensanglanté par une attaque contre une église évangélique de Kaduna (voir Fides 11/04/2012). Les attentats ont été commis par les membres de la secte extrémiste islamique Boko Haram qui perpètre des assauts et des attentats à la bombe contre des institutions d’Etat et de la société civile, tant chrétiennes que musulmanes.
Selon The Nigerian Tribune, l’alarme a été lancée tant par la police de l’Etat de Kaduna que par celle de l’Etat de Gombe. Un porte-parole de cette dernière a invité les fidèles à prêter attention aux paquets cadeaux qui pourraient contenir des bombes ou des denrées alimentaires empoisonnées.
Un porte-parole de la CAN a relancé l’invitation à la prudence en ce qui concerne les cadeaux de Noël mais a également affirmé que l’Association des chrétiens nigérians est en contact avec les autorités de police afin d’adopter toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité au cours des Fêtes de Noël. (L.M.) (Agence Fides 22/12/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network