http://www.fides.org

America

2012-12-20

AMERIQUE/CANADA - Selon les Evêques, « le peuple canadien a reçu trois dons au cours de l’année qui s’achève »

Edmonton (Agence Fides) – Le Synode des Evêques sur la Nouvelle Evangélisation, la canonisation de Kateri Tekakwitha, première Sainte indienne d’Amérique et l’Année de la Foi représentent les trois dons précieux reçus par l’Eglise au cours de l’année qui s’achève. C’est ce qu’affirment les Evêques canadiens dans leur Message de Noël, centré sur le thème de la Foi et de la Nouvelle Evangélisation. « Le Synode d’octobre dernier – souligne le Message d’Edmonton – nous a justement rappelé que « croire à la Bonne Nouvelle, c’est accepter dans la joie notre dignité de fils et de filles du Père dans le Christ ». Et « évangéliser, c’est répandre par la parole et par le témoignage l’offre de salut du Seigneur. C’est ouvrir la voie à la paix et au pardon, à la charité et à la justice ». Mais 2012 a constitué une année particulièrement importante pour l’Eglise au Canada à cause d’un autre événement : la canonisation de sa première Sainte, Kateri Tekakwitha, qui « offre à l’Église de notre pays une occasion privilégiée : celle de mieux connaître les peuples autochtones, de remercier notre Dieu pour ce qu’ils sont et de rechercher la grâce de la réconciliation ».
Se référant aux propos du Saint-Père Benoît XVI au cours de l’ouverture solennelle de l’Année de la Foi en octobre dernier, les Evêques canadiens exhortent ensuite tous les fidèles à redécouvrir au cours des prochains mois « la joie de croire » et à partager l’espérance qui naît de la foi.
Le message s’achève par une invitation à accepter avec reconnaissance et à partager généreusement les trois grands dons : « l’or précieux de l’évangélisation, la myrrhe odorante de la réconciliation et l’encens exaltant de la foi ». (CE) (Agence Fides 20/12/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network